album-art

Mixtape, disque, E.P ? Kartõ di Crømo met en pause quelques mois l’Hexagone et le travail musical en trio pour revenir en solo avec ses machines et enregistrer ces cinq titres de rap explosifs et politisés.

La rime est acerbe et les thèmes reflètent encore les mêmes inquiétudes de fond : la montée du fascime en France, la complaisance ou la fascination des médias à son égard, les violences des politiques néolibérales, le renforcement des inégalités.

Le disque commence par un cri de rage et se cloture dans l’introspection comme pour retrouver au milieu de ces colères salutaires, le souffle d’un un élan vital.

Écouter ou acheter l'album :
album-art

Pour ce second opus de la série l’Hexagone, Kartõ di Crømo monte son premier trio, avec toujours Matthieu Sineau à la basse et aux arrangements et Antonio Tritta aux soufflants, saxophones et clarinette pour offrir six chansons qui vont du reggae à la cumbia en passant par la samba, la pop et le rap.

Tentatives d’évasion est un kaléidoscope, un patchwork de musiques traditionnelles et urbaines, une tentative de cohabitation de différents genres dans le même disque, de différentes personnes sous le même toit qui essaieraient toutes d’exprimer à leur manière leur irrépressible désir de liberté.

album-art

Premier opus de la série l’Hexagone, six E.P à venir traitant de la question de l’enfermement, Kartõ di Crømo propose avec le bassiste de jazz-fusion Matthieu Sineau, Libération conditionnelle : cinq titres acoustiques épurés, cinq chansons intimistes et inquiètes, situées entre ballade, bossa nova et reggae mélancolique.

Fil conducteur de ce disque, la libération conditionnelle est celle qu’on s’autorise dans les marges, hors des conventions lorsque les masques tombent et que les machines s’éteignent. Le temps pour une mélodie de remonter le long de l’échine et de laisser les hiatus de la vie quotidienne en suspend.

Écouter ou acheter l'album :